Dépistage de l’apnée du sommeil – Test d’Epworth

Faites le point sur votre niveau de somnolence avec le test d'Epworth

Pour dépister l’apnée du sommeil les médecins utilisent deux critères : le ronflement et la fatigue diurne.

Les apnées en fragmentant le sommeil entrainent une fatigue dans la journée qui peut être détectée grâce au test d’Epworth. C’est l’un des premiers outils de diagnostic utilisé pour l’apnée du sommeil.

La probabilité de s’endormir est notée de 0 à 3 selon le risque de s’endormir :

  •     0 = jamais
  •     1 = faible
  •     2 = modéré
  •     3 = élevé

Elle est évaluée pour huit situations différentes :

  •     assis en train de lire
  •     en regardant la télévision
  •     assis, inactif
  •     comme passager dans une voiture roulant
  •     allongé pour se reposer l’après-midi
  •     assis en train de parler à quelqu’un
  •     assis calmement après un repas sans alcool
  •     au volant d’une voiture immobilisée quelques minutes dans un encombrement

Si votre score est supérieur à 10 et que vous ronflez de manière importante, il est possible que vous soyez atteint du syndrome d’apnée du sommeil.

Mots-clés recherchés :

  • apnée du sommeil test
  • epworth apnée du sommeil
  • test epworth
  • apnee sommeil test epworth
  • score epworth
  • score sommeil